Le vignoble de Reuilly

Aire AOC Reuilly

Dans l'Indre - 36 : Reuilly, Diou.

Dans le Cher - 18 : Chéry, Cerbois, Lazenay, Preuilly.

Parmi les crus réputés du Berry, Reuilly tient une place parmi les meilleurs depuis un temps immémorial.

La légende rapporte que Dagobert a donné le bourg à l'Abbaye Royale de Saint-Denis, près de Paris, en 638, "avec ses champs, ses prairies, et ses vignes".

vignoble de ReuillyAu Moyen-Âge, les Chartes de 1202, 1365 et 1466 fixent la quantité de vin que les habitants doivent verser à la seigneurie représentée par un Prieur, les jours de vente réservés uniquement à la dite seigneurie. Mais, par droit de justice, les vignerons obtiennent droit "à voir, à taster et à goûter", pour contrôler "si le vin du Prieur est vendable".

Caractéristiques du Reuilly

Sol : calcaire kimméridgien. Marne brune.

Climat : 5 à 6 fortes gelées annuelles, 2 grêles.

Cépage :

— blanc : sauvignon ;
— rouge : pinot noir de bourgogne ;
— rosé : pinot gris.

Vin qui se boit jeune.

En 1567, dans la Description générale des Païs et Duchés du Berry, Nicolas de Nicolaÿ, géographe à la cour de Catherine de Médicis, cite le vin de Reuilly comme "le meilleur du pays du Berry".

En 1701, dans ses Coutumes du Berry, le célèbre juriste Thaumas de la Thaumassière le place en tête de son énumération des vins locaux.

grappe de raisinEn 1864, une barrique de vin blanc de Monsieur Martin, propriétaire et maire, est offerte à Napoléon III.

En 1884, le phylloxera ravage les 400 hectares de vignes. Mais grâce à la ténacité et à la volonté des vignerons, le vignoble est reconstitué en 1905.

Le 9 septembre 1936, le Reuilly reçoit ses lettres de noblesse par le décret d'appellation d'origine contrôlée pour son vin blanc, et en 1961 pour ses vins rouge et rosé.

A l'aube du XXIème siècle, le vignoble de Reuilly s'étend sur 7 communes, avec une production annuelle et moyenne de 8000 hectolitres. La superficie atteint en 2010, 200 hectares A.O.C.

Hugues Lapaire, poète berrichon reconnu, ne craignait pas d'affirmer :

« Je m'incline devant ce vin "honnête". Regardez-le, ce vin ! Reniflez-le, savourez-le ! C'est lui qui nous donne notre malice, notre esprit, notre flamme, notre belle humeur ! »