Les sites touristiques

Reuilly est ancrée dans l'histoire du Berry. Elle a pu ainsi conserver des monuments importants pour un village de 2000 habitants.

La Seigneurie de Reuilly

Seigneurie de ReuillyVers les VIe et VIIe siècles, Reuilly est dominé par une seigneurie religieuse dépendant de l'abbaye royale de Saint-Denis, et cela jusqu'en 1659. À cette date, Messieux de Saint-Sulpice ont pris le relais jusqu'en 1789.
La seigneurie de la Ferté a pris naissance après les troubles provoqués par les passages des Normands. À partir du XIIe siècle, les Templiers ont construit une commanderie à l'Ormeteau, à l'ouest de la paroisse.


L'église romane

Église Saint-DenisAu centre du gros Bourg, l'Église actuelle a remplacé un édifice reposant sur une crypte datée de la fin du carolingien. Construite à la fin du XIe siècle, l'église de Reuilly, de style roman, dédiée à Saint-Denis, a conservé après d'importants travaux de rénovation en 1936, le bel aspect de ces vieilles églises en pierre blanche.
Église ouverte toute l'année, crypte ouverte de Pâques à octobre ou sur demande à l'OTSI.


La crypte de l'église

Les spécialistes datent la crypte, visitable, de l'église Saint-Denis, du IXème au Xème siècle. Elle est même authentifiée comme le plus ancien patrimoine de ce type dans le département. Elle comprend trois couloirs, avec six piliers, et un souterrain conduit à une très belle cave située sous le prieuré (cave non visitable, propriété privée).


Cellier-Dieu ou Grande Maison

Non loin de l'Eglise, la grande maison domine les toits du Bourg. Ancien hospice avant 1700, dépendant de la population du village, cet établissement recevait des vieillards malades. Le pignon sud du bâtiment présente un bel ensemble avec fenêtre à meneaux du XVe siècle.


La Commanderie des Templiers de l'Ormeteau

Commanderie de l'OrmeteauProbablement construite au XIIe siècle par les Templiers sur un ancien camp gallo-romain, la commanderie a conservé son bâtiment central plusieurs fois amélioré au niveau des ouvertures, à la Renaissance et au XIXe siècle.
Visite extérieure en juillet et en août.


Le château de La Ferté

Château de la FertéÉdifié au XVIIe siècle au milieu des bras de la Théols par Jacques de LAFOND, secrétaire du roi, suivant les plans de François MANSARD, cousin du grand MANSARD, le château de la Ferté a gardé un très bel aspect. C'est l'une des plus belles promenades de Reuilly.
Visite extérieure tous les jours, sauf dans la cour du château.


Le monument Yves du Manoir

Le sous-lieutenant Yves du MANOIR, capitaine de l'équipe de France de rugby, polytechnicien en cours d'application au camp d'Avord, près de Bourges (18), s'est tué à Reuilly le 2 janvier 1928, aux commandes de son avion. L'appareil s'est écrasé près de la gare dans les jardins de la Valterie. Un monument a été érigé par sa famille à l'emplacement de la chute.


Maison et tombe de Marius Jacob

Baptisé avec exagération « Arsène LUPIN », Marius JACOB, anarchiste de la Belle Époque, s'est suicidé au Bois-Saint-Denis, commune de Reuilly en août 1954.


La rue de la Concorde (en face du Cellier-Dieu)

Fenêtre Renaissance ornée d'une Coquille de St-Jacques de CompostelleAppelée autrefois "Petite Rue Saint-Jacques", cette ruelle a gardé quelques vieilles pierres (Coquille Saint-Jacques et boute-roues).

A la demande, les groupes peuvent visiter le patrimoine. Le commentaire est assuré gratuitement par Monsieur Claude Nerrand.
Possibilité de dégustation, des produits du terroir et du vin de Reuilly, après la visite.
Coût par personne 8 €, pour tout renseignement et réservation contactez l'Office de Tourisme (02 54 49 24 94)